de l'art(,) du voyage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les montagnes ne sont pas des montagnes / Mountains are not mountains - Film

Projet de film-poeme en Norvege

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 25 septembre 2007

Le retour et la suite


Rentrée en France depuis le 4 septembre. Réadaptation brutale à l'atmosphère un peu lourde qui règne ici... après l'insouciance norvégienne.

J'avais repéré quelques petites choses qui me gênaient dans le film, alors j'ai travaillé aux modifications. Quelques casse-tête, mais finalement ça a été assez rapide. Puis... plus dur : la traduction des poèmes d'Ivar en français. Il fait partie du 1/4 des Norvégiens qui utilisent la langue nynorsk alors que j'ai appris l'autre langue, le bokmål. Mais ayant vécu dans une région où règne le nynorsk, je peux encore me débrouiller. Par contre, Ivar parle un dialecte très local que j'ai beaucoup plus de mal à comprendre. Ajoutez à cela qu'il s'agit de poésie... et vous verez que tout cela n'est pas facile.
De toute façon, comme je l'avais déjà dit ici, l'important, dans ce que dit Ivar, c'est sa voix et son souffle. Alors je vais traduire ce que je peux, ça donnera quelques pistes aux spectateurs français. Mais la compréhension de ce qu'il dit n'est pas primordiale.

Pour ce qui est de la voix de l'eau : c'est la voix de l'eau. C'est tout. Si je la traduis, on s'attachera plus à ce qu'elle dit qu'à sa fluidité, sa violence ou sa flânerie. Alors ça restera comme ça.

Quelques envois de copie du film à des festivals. On verra ce que ça donne...

Et bientôt, samedi et dimache, la première française de Les montagnes ne sont pas des montagnes au Festiv'art, à Amiens !!

Festiv'art2

vendredi 21 septembre 2007

Là-bas ...



Film_Ma_ren.jpg
Diffusion du film Les montagnes ne sont pas des montagnes à la Biennale de Måren les 28 et 29 juillet, dans une ancienne forge, petite maison en pierres. Pas des plus confortables mais atmosphère bien en phase avec le film : la télé grand écran posée devant un mur de pierres en train de verdir, les fesses posées sur une vieille planche ou des pierres plates.

Peu de public à la Biennale : la pluie et l'impossibilité de venir autrement qu'en bateau. Mais beaucoup d'artistes : musiciens, poètes, écrivains, traducteurs, etc. qui ont constitué en grande partie le public de mon film.


Ma_ren_topp.jpg

Au final, une biennale intime et intense, riche en expériences artistiques et autres : la convivialité des repas tous ensemble dans la grande maison, le tour de tracteur jusqu'en haut de la montagne (photo), la rencontre avec un cheval blanc dans la nuit (!)...

Lire la suite...

mardi 11 septembre 2007

Un article dans Firda ! / En artikkel i Firda ! (på norsk)


Firda est le journal régional de Sogn og Fjordane. Un article est paru la veille de la projection de Les montagnes ne sont pas des montagnes à Transplant. L'article est écrit en norvégien mais, pour ceux qui ne comprennent pas, il y a aussi une grande photo... !

Cliquez là :

Firda_2007_08_08_side25.pdf

jeudi 23 août 2007

Derniere projection en Norvege...


... pour cette fois-ci.

C'etait a Bergen en fin de journee. Mais "malheureusement" il faisait tres beau... ce qui n'a pas attire les foules dans la salle obscure, et en plus il y avait un match de foot Norvege/Argentine au meme moment.

Dans l'apres-midi, j'ai profite du beau temps pour aller sur le mont Ulriken, ou je n'etais jamais allee. Tres belle vue sur Bergen et les fjords au loin, tres loin. Montee en telepherique, descente a pieds. Et aller/retour entre le centre-ville et le telepherique a pieds aussi... Un peu long, et du coup je suis arrivee un peu tard a Ungdomshuset 1880 pour preparer la salle. Et forcement, il y a eu des problemes techniques, des histoires de câbles qui manquent, de mot de passe qu'on n'a pas... La projection a commence avec 1/2h de retard. Le public n'etant pas tres nombreux et majoritairement compose d'amis et de relations, ca n'a pas pose trop de problemes... mais quand meme !

Enfin voila, plutot de bons retours a la fin. Des idees de vendre le film aux compagnies de ferry ou aux offices du tourisme ;o)

Prochaine etape : Stavanger, pour un rendez-vous avec des acteurs culturels locaux.

Puis Kristiansand, ou le film sera peut-être utilise dans un remix de concert.

Ha det så lenge... ;o)

samedi 18 août 2007

Nouvelles rapides


En Norvege depuis le 25 juillet. J'ai participe a la Biennale de Måren, en tant qu'"artiste" et en tant que benevole. Peu de public mais beaucoup de rencontres interessantes avec des musiciens, des poetes, des ecrivains... Un festival intense et intime.
J'ai pu montrer mon film a trois reprises, dans une ancienne forge : une petite maison en pierre qui collait bien avec l'atmosphere du film, mais qui n'etait quand meme pas tres confortable pour regarder un film de 50 mn.

La suite : Dale i Sunnfjord, la ou j'ai tourne le film l'annee derniere. 2 semaines et demie. Un temps suspendu dans la brume. Quelques promenades quand même. Dans les bois, dans la montagne, pres du fjord. Un travail de serveuse. Une projection du film a Transplant. 63 spectateurs ! Et de bons retours.

Bergen depuis jeudi. Le deluge : extreme pluie. Mais ca a l'air de se calmer.
Retour dans ma ville. Rencontres avec les amis. Les cafes ont un peu change. Les travaux se font. Visite de l'expo a Kunsthall (j'en reparlerai). Accrochage d'affiches pour la projection du film a Ungdomshuset 1880 mercredi prochain, 18h30.

Un peu plus de temps que lors de mes dernieres visites. Je voudrais en profiter pour visiter les musees et aller a Fløyen et Ulriken ( les montagnes autour de Bergen).

mardi 24 juillet 2007

Journal de montage -27- (le dernier !!)


Ca y est, vraiment : le film est fini, il a son générique et même quelques sous-titres en anglais (au début et à la fin seulement, mais c'est le plus important), les DVD sont gravés, les affiches maquettées et imprimées, et j'ai même eu le temps de faire ça pour le diffuser sur internet (mais plutôt chez des Norvégiens, hein...) :

FlyMontagnes

(oups... c'est un peu trop grand pour ici <chez moi, en tout cas...>, mais tant pis... )

Je vais essayer de me faire quelques cartes de visite vite-fait et puis il ne me restera plus que le sac de voyage à préparer !

Biennale de Måren


Måren Biennalen

Journal de montage -26-


La voix est rajoutée. Ca n'a pas été facile. La voix enregistrée sous le tissu a une sonorité finalement plus éloignée et froide que celle que j'ai enregistré juste après, un peu "à l'arrache" (je ne trouve pas de terme équivalent en langage normal... désolée, il est tard), sans le tissu. Finalement, j'ai souvent choisi cette deuxième voix, plus chaude, plus proche.

J'ai fait quelques petites modifications en passant, rajouté des grondements dans la Descente des vaches, par exemple.

Le montage est fini, je n'y touche plus. C'est comme ça. D'abord je n'ai plus le temps, et puis je commence à en avoir marre.

Je pensais faire le générique ce soir mais je suis trop fatiguée. Je me lèverai un peu plus tôt demain.
Plus qu'une journée avant le départ !


Je crois que je n'aurai pas le temps de faire les soustitres en anglais. Mais il y a quand même assez peu de passages en français. Soit je donnerais quelques pistes un peu avant la projection, soit les gens se fieront aux sonorités et à l'intonation (il y aurait encore du travail de ce côté là, mais bon...).

lundi 23 juillet 2007

Journal de montage -25-


Hier soir, enregistrement de la voix de la promeneuse (la mienne), un grand tissu par dessus la tête pour avoir un son sans résonnance... tout ça jusque tard dans la nuit. Le résultat est plutôt bon. En tout cas, il est utilisable. Je crois que je ne serais jamais complètement satisfaite d'un enregistrement de ma voix...

Je viens de monter la voix sur le Prologue. Ca m'a l'air de fonctionner. Mais j'y reviendrai plus tard, avec un peu de recul, pour vérifier.

dimanche 22 juillet 2007

Journal de montage -24-


Ca y est ! Le film est monté ! Enfin... les séquences sont montées. Maintenant il va falloir que je les rassemble toutes dans une même "séquence" de Final Cut.

La fin n'est pas parfaite... mais je pense que ça évoluera une fois que j'aurai enregistré et placé la voix.

Voilà :)

- page 2 de 6 -