Il relie l’imaginaire norvégien (les trolls, les traces qu’ils laissent…) et mon propre imaginaire développé en Norvège. Je souhaite réaliser ce film afin d’exprimer et de transmettre les expériences vécues lors de promenades solitaires dans la nature norvégienne. Je veux réaliser ce film seule, sans équipe technique, afin de conserver ce rapport intime à la nature. Le film sera principalement tourné sur le chemin entre le village de Dale i Sunnfjord et le hameau de Flekke-Haugland (2h30 de marche). Les prises de vues vidéo seront réalisées lors de plusieurs traversées. Certaines seront effectués à partir d’un bateau, au milieu du fjord, et d’autres depuis le sommet de la montagne voisine. Des prises de sons seront effectuées séparément, sur mini-disc, et seront ajoutées au montage. Le poète norvégien Ivar Orvedal prêtera sa voix aux trolls et aux murmures de la forêt.