Et si on évaluait le fameux "moral des français" (et des autres) en fonction du BIB, Bonheur Intérieur Brut, plutôt que du PIB, Produit Intérieur Brut ?
...c'est-à-dire en fonction de ce que nous sommes, rêvons, pensons, créons, partageons et devenons, plutôt qu'en fonction de ce qui nous avons ?

Commençons cette grande entreprise... semez ici vos petites graines de bonheur intérieur brut !