Finalement, une projection du film samedi à 19h. Une bonne quinzaine de personnes dans la salle. J'ai présenté le contexte : le SVE en Norvège, le stage, la rencontre avec les trolls et l'envie de la transmettre... C'est difficile de savoir ce qu'il faut dire ou non. J'ai parlé des voix : celle d'Ivar, soustitrée, et celle d'Åshild, pas soustitrée, en expliquant qu'elle était la voix de l'eau. Je ne sais pas s'il fallait le dire ou pas... Je tenterai peut-être autre chose une prochaine fois.

Pendant la projection, 3 jeunes sont venus s'asseoir devant moi. Un couple plus un autre garçon. Ils sont arrivés en pleine Forêt des arbres rouges. Alors forcément ils ont trouvé ça bizarre... et ennuyeux... Après avoir pouffé de rire quelques fois, ils sont sortis. Ca a du arriver aussi à quelques autres personnes (que je n'ai pas vu). Mais pour celles qui sont restées, l'expérience a eu l'air d'être positive.

Globalement, beaucoup de choses intéressantes dans ce festival et des rencontres qui porteront peut-être leurs fruits.

Et pour finir en beauté, dimanche soir, on a dansé dans la boue au son des djembés de Toma Sidibé !