Les 8 et 9 juillet, l'installation était exposée au Festiv'art, à Amiens, dans une petite salle de cours transformée en boîte noire (non sans difficultés) pour l'occasion (cf.photo). Plafond idéal pour suspendre mes tissus, taille intéressante de la salle, mais chaleur étouffante ! Et position assez excentrée de la salle dans l'espace du festival... (mais difficilement possible autrement)
Une quarantaine de visiteurs en deux soirées. Des gens qui restent assez longtemps et de bons retours de leur part.

Un petit aperçu par ici : http://www.dailymotion.com/video/x9x53o_festivart-2009-envisageons-la-terre_creation


Démontage rapide le jeudi soir. La courroie en caoutchouc d'un des projecteurs a lachée dans la soirée. Un coup de chaleur sans doute... Je re-teste les vieux projecteurs entassés chez moi pour en trouver un pour le lendemain. Il y en a un qui pourrait marcher, mais il n'a plus de lampe et sa carcasse en féraille fait du bruit. Un autre fonctionne à peu près bien, mais il "débobine"... le film sort de la bobine vers l'avant quand on le met en route : pas très pratique. Et le 3e... je ne peux pas le tester, le cordon d'alimentation est allemand et ne rentre pas dans la prise ! C'est finalement celui-là que je prendrait pour les Esserres, où l'on trouve de tout, même des câbles d'alimentation de remplacement !
Et pour finir la nuit, rafistolage à la colle d'un film 8mm.


Les 10, 11 et 12 juillet, l'installation était donc exposée aux Esserres, à Lavacquerie (60), et plus précisément dans la sombre "chambre froide", qui n'avait pas volé son nom (ça m'a changé un peu... et puis au moins pas de problème de surchauffe des projecteurs !). L'installation était visible entre les concerts qui avaient lieu sur la scène extérieure, juste à côté de la chambre froide. Des visites surtout en milieu et fin de soirée. Des visites souvent prolongées. Et un bouche à oreille qui a eu l'air de bien fonctionner. Beaucoup de retours intéressants et quelques rencontres.

Un aperçu de l'installation aux Esserres ici : http://www.dailymotion.com/video/x9x5ne_essertival-2009-envisageons-la-terr_creation

Jean Detrémont, qui exposait des dessins et faisait une performance le dimanche, est venu quelques fois jouer de son saxophone dans l'installation. En voici une petite trace : http://www.dailymotion.com/video/x9x698_essertival-2009-installationjean-de_creation


Deux belles occasions de réexposer cette installation, donc. Et maintenant, un peu de repos... !