L'installation vidéo sur laquelle je travaille depuis quelques temps, en résidence d'artiste au Safran, a trouvé son nom :

Ecartant ses voiles, craquant ses carapaces* / La féminité

  • *extrait du poème La femme des longues patiences d'Andrée Chedid, dont la lecture a été offerte à chaque participante à ce projet, relançant parfois la discussion, ou donnant écho à des choses déjà évoquées. L'extrait choisi reflète particulièrement des thématiques qui ont émergé lors des entretiens.



En attendant des images plus réalistes de l'installation, voilà un visuel qui devrait pouvoir vous donner un petit aperçu de ce travail :

Installation video Mathilde Leroy

Pour rappel, le vernissage aura lieu vendredi 11 janvier à 18h au Safran, et l'exposition se prolongera jusqu'au 9 février !